La mort, un rappel

la mortVous avez sûrement entendu ces derniers temps qu’on expliquait les actes des terroristes en disant qu’ « ils aiment la mort plus que la vie. » Ou qu’ « ils avaient raté leur vies mais voulaient réussir leur morts » ces phrases ont été répété à maintes reprise dans les débats télévisés ou dans d’autres médias. Ce qui m’a conduit à m’interroger sur ce qu’est la mort en Islam? Est-elle plus importante que la vie?

Allah nous dit dans le Coran:

« C’est à Allah que nous appartenons et c’est vers Lui que nous retournerons » (sourate 2 verset 157)  ( se prononce >> Innâ li Llâhi wa innâ Ilayhi râji’ûn)

Ce qui doit nous rappeler d’où on vient et où on va. On n’est pas là par hasard et on n’avance pas au hasard.

Et c’est parce qu’il y a une fin que la vie a un sens de la même manière que c’est parce qu’il y a la nuit que le jour existe, chacun donne un sens à l’autre, le jour pour la vie active, et la nuit pour le repos.

«  Il y a certes dans la création des cieux et de la terre, et dans l’alternance de la nuit et du jour, des signes évidents pour les doués d’intelligence. » ( sourate 3 verset 190)

Ainsi la mort nous aide à donner un sens à la vie en lui attribuant son caractère éphémère. Mais fait aussi peser sur nous le poids de la responsabilité de notre vie. Qu’est-ce que je veux faire de ma vie? Ai-je une mission à accomplir? Qu’est-ce que je veux laisser derrière moi?

Autant de questions existentielles uniquement justifiées par l’existence de la  mort.

Face à ses questions il y a deux comportements possibles.

  • « La vie est courte », « on a qu’une vie » je profite de ma vie au maximum en jouissant de tous les plaisirs éphémères qui me sont accessibles, je m’éclate, me fais plaisir en acquérant toujours plus de biens. Et au final le seul sens que je donne à ma vie c’est de la consommer au risque de me consumer avec elle…

 

  • Deuxième choix:  je veux que ma vie et mon existence soit utile, je veux faire quelque chose qui compte.  L’ Islam nous apprend que les biens disparaissent, ne restent à la fin que les actions et la pureté des intentions qui les ont insufflé.

« Nous avons placé ce qu’il y a sur la terre pour l’embellir, afin d’éprouver [les hommes et afin de savoir] qui d’entre eux sont les meilleurs dans leurs actions.«  (sourate 18 verset 7),

La mort nous dépouille de tout ce que nous possédions, on n’emporte avec nous que nos actions, bonnes ou mauvaises.

Même pour le second choix, la notion de temps, « la vie est courte« , « on a qu’une vie« , a toute son importance mais pas pour les même raisons. L’Islam nous apprend que le temps est précieux, qu’il ne faut pas le perdre au risque peut-être de se perdre. Les divertissements sont des diversions qui nous font oublier que le temps passe.

Vous n’avez pas remarqué a quelle point aujourd’hui le temps passe vite? Je pense profondément que c’est parce qu’on l’oubli dans toutes ses diversions de la vie moderne. Réseaux sociaux, télé, internet,… tout cela nous prend littéralement notre temps.

Je ne dit pas qu’il faut renoncer à tout divertissement, parfois prendre le temps de perdre son temps peut être bénéfique. Et aussi il faut profiter des bienfaits de la vie et de se monde que l’Unique a crée pour nous, mais il faut rester conscient, être dans la juste mesure et ne pas s’oublier. Parce qu’au final toutes ses choses qui emplissent notre quotidien nous anesthésie l’esprit et le cœur.

« Ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu ; [Dieu] leur a fait alors oublier leur propres personnes«  (sourate 59 verset 19)

Il est important de prendre le temps de méditer et de se poser les bonnes questions jour après jour, en regardant ses proches et en se disant qu’un jour il ne seront plus là. Cela permet non seulement de renforcer sa foi mais aussi les liens avec ses proches. Et chaque jour de notre vie qui passe nous rapproche un peu plus de son terme. Oui, la vie est une histoire qui se fini mal, mais à nous de faire que la vie soit plus belle que la mort.

Tout cela nous montre bien qu’en Islam on ne peut pas « réussir sa mort » sans avoir réussi sa vie. Et que c’est nos actions dans la vie présente qui détermineront ce que nous seront après la mort.

Et pensez à dire à ceux que vous aimez que vous les aimez.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

6 réflexions sur “La mort, un rappel

  1. Un recadrage judicieux. C’est vrai que ça fait un peu grincer des dents, ces petites phrases qu’on entend partout. Ça dénature complètement la vision que nous avons de la vie comme de quelque chose de précieux qu’il nous faut mettre à profit et faire fructifier par des bonnes actions. Et comme tu le soulignes, à notre époque on oublie bien souvent qu’il est limité, ce temps qui nous a été offert.
    Merci pour ce rappel 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Marie, c’était aussi un rappel pour moi! Ça fait du bien de remettre les choses à leur place, et surtout filtrer et faire le tri dans tout se qu’on peut entendre ces derniers temps…
      C’est toujours un plaisir de lire tes commentaires! ❤

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s