L’Islam antisémite?

islamL’antisémitisme et la condition de la femme musulmane sont les accusations les plus utilisé contre l’Islam. Ainsi, on a droit à des raccourcis simplistes tel que la femme musulmane est soumise, ou l’Islam est antisémite! Comme si c’était des vérités à avaler telles quelles, et que le simple fait qu’elles soit répétées un peu partout les rendent légitimes et authentiques. Les préjugés ont la dent dure!

C’est pourquoi il est primordiale, aujourd’hui plus que jamais,  de s’armer intellectuellement et spirituellement pour contrer ce genre d’accusation. Il est de notre responsabilité d’étudier en profondeur le message de l’Islam pour savoir le défendre de façon juste et sans mauvaise foi. ^^ (sans mauvais jeu de mots).

Pour commencer, dire que l’Islam est antisémite c’est réellement ignorer le message de ce-dernier, et être complètement passé à coté. Toute forme de racisme ne pourrait se réclamer de l’Islam. Il suffit pour le prouver de se pencher un peu sur le Coran et les hadiths. Le prophète (saws) dit lors de son dernier sermon avant sa mort:

« Toute l’humanité descend de Adam et Eve. Un Arabe n’est pas supérieur à un non-Arabe et un non-Arabe n’est pas supérieur à un Arabe. Un blanc n’est pas supérieur à un noir et un noir n’est pas supérieur à un blanc. »

 Pour ce qui est plus spécifiquement de l’antisémitisme ou « l’antichrétienneté » le verset suivant est assez éloquent:

« Dis : «Nous croyons en Dieu, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux; et c’est à Lui que nous sommes Soumis». »

(Coran, sourate 3 verset 84)

Souvent, pour prouver que dans le Coran il y a des propos antisémites on cite certains versets sortis de leur contexte et mal compris.  Où Allah exprime sa colère contre les juifs. Par exemple:

« Et les juifs disent: « la main de Dieu est fermée! » Que leur propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l’avoir dit. Au contraire Ses deux mains sont largement ouvertes; Il distribue Ses dons comme Il veut. »

(Coran, sourate 5 verset 64)

Le Tafsir (exégèse) de ce verset nous apprend que certains Juifs de l’époque affirmaient que Dieu était avare: « La main de Dieu est fermée« . Ce verset leur répond en assurant que Dieu est bien le généreux et spécifie que quiconque blasphème contre lui sera du nombre des perdants.

Mais en étant cohérent on voit rapidement qu’Allah a souvent exprimé sa colère à l’encontre de groupe d’individus concernant leur actes injustes ou leur mécréance au message d’unicité, dont des individus qui se disaient musulmans. Dira-t-on alors que le Coran est islamophobe?

« Quand les hypocrites viennent à toi , ils disent: « Nous attestons que tu es certes le Messager de Dieu. » Dieu sait que tu es son Messager, et Dieu atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs. »

(Coran, sourate 63 verset 1)

Ici Allah met en cause des personnes qui se disent musulmanes en apparences, mais en réalité ils ne croient pas.

On constate que dans le Coran, Allah n’incrimine pas un peuple en particulier, mais toute personne quelle qu’elle soit qui agit de façon injuste à un moment donné de l’histoire. Alors comment incriminer aujourd’hui des descendants d’une communauté pour le mal qu’aurait commis ses ancêtres il y a plusieurs siècles?! D’ailleurs un verset répété deux fois dans la sourate 2 al Baqara  démontre bien ceci:

« Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient. »

(Coran, sourate 2 verset 134 et 141)

Il y a aussi l’épisode où un certains nombre de juifs avaient adoré un veau en or, pendant que Moïse était au Mont Sinaï, qui est relaté également dans la Bible et la Thora incriminant autant ce groupe d’individus que le fait le Coran. Et ce serait évidement absurde de dire que dans la Thora il y a des propos antisémites!

De plus Allah nous ordonne d’être juste en toute circonstance.

« Ô les croyants! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l’ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux(…) »

(Coran, sourate 4 verset 135)

Ainsi quand Le Prophète (saws) avait l’intention de punir un juif accusé à tort de vol, sans savoir que le coupable était en réalité un musulman , Allah lui révéla ces versets pour innocenter le juif:

« Nous t’avons révélé le Livre avec la Vérité, afin que tu juges entre les hommes d’après ce qu’Allah t’a montré. Ne te fais pas l’avocat des traîtres. Demande à Allah Son pardon, car Il est Pardonneur, plein de miséricorde. Ne prends pas la défense de ceux qui se trahissent eux-mêmes ! Allah n’aime pas les traîtres et les criminels, qui cherchent à se cacher des hommes mais ne se cachent pas d’Allah : Il est avec eux lorsqu’ils tiennent en secret des propos qui Lui déplaisent. Rien de ce qu’ils font n’échappe à Allah. Vous voilà plaidant leur cause ici-bas : qui plaidera leur cause auprès d’Allah le Jour de la résurrection ou pourra leur venir en aide ? Celui qui commet une mauvaise action et se fait du tort à lui-même, puis implore le pardon d’Allah, trouvera auprès de Lui pardon et miséricorde. Celui qui commet une faute ne la commet qu’à son propre détriment : Allah est Omniscient et Sage. Celui qui commet un péché ou une faute et en accuse un innocent se rend coupable d’une infamie et d’une faute manifeste. »

 (Coran, sourate 4, versets 105-112)

Vous l’avez compris, il y a presque autant de preuves que l’antisémitisme n’est pas légitimé en Islam qu’il y a de versets dans le Coran! Il suffit de le lire avec une honnêteté intellectuelle et non à travers un prisme de préjugés, et de fantasmes concernant l’Islam.

Ceci étant dis, et au nom de cette honnêteté intellectuelle, il serait injuste de ma part de considérer que comme l’antisémitisme n’a pas sa place dans l’Islam, il n’existe pas dans les cœurs.  

Il y a encore aujourd’hui, des individus antisémites, et parmi ces individus il y a quelques musulmans. Chez les musulmans d’Occident la pensée antisémite se trouve conforté par le conflits israélo-palestiniens et par une idée fixe, assez malsaine, qui leur fait voir des manipulations de « lobbies juifs » partout, ( il ne faut pas tomber dans la paranoïa malsaine, mais sans pour autant nier leur influence).

C’est notre responsabilité en tant que musulman de dissiper cette image trouble du juif et surtout de faire un travail d’éducation auprès de  nos enfants et nos co-religionnaires sur le message de l’Islam pour ne pas au finale se retrouver en contradiction avec notre propre foi. Pour promouvoir un respect mutuel et un refus de toute forme de racisme.

« Que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste »

(Coran, sourate 5 verset 48)

De même que pour le combat contre l’islamophobie. Il faut condamné avec la même force les actes antisémites et les actes à l’encontre des musulmans et tout autre actes de haine et de rejet de l’autre pour sa religion, son ethnie, ou sa couleur.

Ce sera uniquement au nom de cette cohérence entre les actes et la foi que le combat contre le massacre du peuple Palestinien, Rohingya ou tout autre injustice doit être mené.

C’est parce que ma conscience me pousse à m’indigner devant l’horreur que fut l’holocauste qu’elle me pousse également à m’indigner devant la colonisation Israélienne. 

Alors quand on entend les amalgames malsains comme « critiquer la politique Israélienne est antisémites! » (Manuel Valls) C’est profondément irrespectueux face à une position intellectuelle qui est justifiable et légitime, qu’on soit d’accord ou pas. Et c’est un raccourci bien dangereux. Puisqu’on n’est pas plus antisémite en critiquant Israël qu’on est islamophobe en critiquant les dictatures de pays musulmans!

Enfin, sortir la carte de l’antisémitisme à tout va, face à des critiques cohérentes et fondées, sur une politique et non sur une religion, c’est bien là une preuve de manque d’argument! Un aveu de faiblesse, et de l’incapacité à justifier l’injustifiable! Sans parler du fait que c’est faire peu de cas des vraies victimes de l’antisémitisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s