Suite de l’affaire du rixe à Sisco et du burkini : nous serions-nous noyé dans le verre d’eau?

tempete-dans-un-verre-d-eau1Un mois s’est écoulé depuis l’affaire du rixe de Sisco. Et assez rapidement l’affaire avait pris des proportions incroyables, relayée par la presse comme étant une bagarre déclenchée par les burkinis sur la plage de Sisco. Or assez rapidement on découvre que les femmes ne portaient même pas de burkinis… Stupéfiant, quand on connaît les conséquences de cette fausse rumeur. Tous les arrêtés anti-burkini et la polémique disproportionnée qui ont suivi sont, en fait, basés sur rien. (Si vous souhaitez en savoir plus c’est ici :Burkini, une tempête dans un  verre d’eau!). On sait aujourd’hui qu’en réalité il ne s’agissait que d’un banal fait divers: une bagarre pour une question de place sur la plage!

Il est temps de s’interroger sur ces médias qui privilégient, dans leur quête du sensationnel, les rumeurs douteuses au détriment de la vérité.

Finalement, à quoi bon aujourd’hui connaître la vérité? Le mal est fait. La femme musulmanes en a subit les conséquences, pour rien, ai-je envie de dire… ou du moins uniquement  pour alimenter l’incitation quotidienne à la haine des musulmans. Mais on en entendra pas parler dans les médias.

Et tous les politiques qu’on a vu défiler sur les plateaux télé pour s’indigner de ce maillot de bain couvrant ne feront pas le lien aujourd’hui, entre ce qu’ils ont fait subir à  la femme musulmane, suite à cette polémique et le fait qu’en réalité il n’y a jamais eu de trouble à l’ordre publique à cause des burkinis à Sisco. Si ce n’est le trouble causé par les politiques et les médias eux-mêmes avec leur sordide démonstration de haine à l’encontre de la femme musulmane voilée.

Après tout l’Islam et les musulmans doivent garder leurs position d’ennemis et d’éternels coupables, il serait dangereux d’aller à contre courant de la pensée générale. Ou d’admettre qu’ils ont, en fait,  passé l’été à parler chiffon au lieu de travailler!

Ce n’est pas la première fois que des faits divers qui n’ont rien à voir avec l’Islam sont  mal relayés par les médias et instrumentalisés par les politiques pour entretenir et légitimer une islamophobie banalisée. Je vous invite à lire ce super article des Décodeurs du MondeIslam et « agressions vestimentaires » : le grand emballement des faits divers
Heureusement qu’il existe encore un vrai journalisme.

Publicités

Une réflexion sur “Suite de l’affaire du rixe à Sisco et du burkini : nous serions-nous noyé dans le verre d’eau?

  1. Je suis totalement d’accord avec toi. Et cet été très sincèrement j’avais honte d’appartenir à la France vu le nombre de propos haineux qui ont été prononcés. Juste pour compléter si tu le permets quand tu parles d’un journalisme encore sérieux tu cites les Décodeurs du Monde.; je rajouterai aussi le journal en ligne Mediapart qui fait un très bon travail d’analyse et d’information de qualité. 🙂 en tt cas merci pour tes posts qui permettent d’avoir un espace respectueux et agréable où l’on peut dialoguer.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s