La classe politique incapable de venir à bout de ses vieux reflexes sexistes

chair-collaboratrice

En tant que femme je me suis senti particulièrement touchée par les récentes révélations sur le sexisme en  politique. Et surtout par l’initiative de ces femmes qui ont libéré la paroles. L’actualité est régulièrement parsemée d’affaires d’harcèlements plus ou moins graves ou d’agressions sexuelles qui impliquent la classe politique. Le sexisme semble s’exprimer avec plus de violence dans le monde de la politique.

Ainsi après l’affaire Baupin , après la dénonciation des femmes journalistes politiques du comportement déplacé de certains politiciens, et après l’affaire DSK; voici qu’un collectif de collaboratrices parlementaires révèlent les agissements sexistes et lancent un site (Chair collaboratrice) pour appeler les victimes à témoigner.

Quelles suite ont été données à toutes ses affaires? Quelles mesures prises? L’incapacité des partis politiques à se reformer, à faire face à leurs insuffisances est criante. On ne peut que constater une classe politique désuète incapable de se réformer et de travailler sur ses propres travers. A chaque fois on se contente de déclaration pour condamner mais sans jamais agir efficacement. Il suffit d’attendre que la polémique sombre dans l’oubli et on revient aux anciennes habitudes jusqu’à la prochaine affaire. Est-ce encore la réponse qui va être donné au courage de ces femmes parlementaires ?

En réalité on semble bien peu concerné par les conditions de la femme en France, trop occupé à parler chiffon et foulard de la femme musulmane! Mais là aussi ce n’est que pour faire valoir une domination masculine qui vient nous dire comment on devrait ou pas se vêtir. Les vrais questions comme l’égalité des salaires, le harcèlement dans le milieu professionnelle restent sur le banc de touche!

L’ironie de la situation serai presque amusante si il ne s’agissait pas d’un sujet aussi grave. La classe politique, ce dromadaire qui ne voit pas sa bosse! Mais se permet de donner des leçons d’émancipation et d’égalité à la femme voilée. Comme si son modèle d’émancipation de la femme était le seule valable! 

Quoiqu’il en soit il faut soutenir la démarche des femmes qui dénoncent ces comportements inacceptables dans ce « milieu masculin ». Il est d’ailleurs vraiment dommage qu’encore en 2016, on considère la politique comme un milieu d’hommes. Comment ceux qui nous gouvernent pourraient être représentatif du peuple français dans sa diversité, alors que même la parité n’y est pas appliqué? Les femmes ne sont pas une minorité. Ne représente-t-elles pas au moins 50% de la population?!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s